Aménagements & Réalisations :

Arrosage
Automatique

Afin de générer des économies d’eau à l’aide d’un arrosage “raisonné” ou afin d’arroser également pendant votre d’absence, l’arrosage automatique constitue une solution extrêmement utile. A la fois particulièrement très aménageable et varié, nos experts Abeillus vous proposent un type d’arrosage automatique spécifique pour votre jardin. Ceux-ci son relativement aisés à mettre en place, sauf s’il s’agit d’un arrosage enterré qui pour le coup fera l’objet d’une étude approfondie par nos spécialistes avant l’installation.

Afin de mettre en place votre système d’arrosage automatique le plus adapté pour votre jardin, laissez-vous accompagner par nos experts Abeillus.

Différents types d’arrosage automatique

Le programmateur

Celui-ci peut être paramétré en fonction de la saison et de la fréquence sélectionnée, ainsi qu’en fonction d’une durée spécifique déterminée.

Certains de nos programmateurs sont rendus opérationnels simplement à l’aide de piles, ou même grâce à l’énergie solaire. Il est aisé de les installer de fait, t peuvent être mis en place plus ou moins partout. Particulièrement souples dans leur utilisation, ils permettent à la fois de gérer une installation de taille modeste (incluant 1 ou 2 voies) qu’un vaste réseau de tuyauterie, basé dans ce cas sur un système multivoies.

Habituellement ceux-ci se fixent au nez du robinet sélectionné pour fournir l’eau, mais peuvent aussi être déportés et stabilisés sur un mur. En fonction du mode d’arrosage sélectionné, la mise en place pourra être réalisée à pression normale ou à basse pression. Les heures les plus propices sont les horaires nocturnes, permettant de se prémunir de l’évaporation.

Particulièrement pratique dans la vie de tous les jours, le programmateur est parfait si vous devez vous absenter pendant une période importante. Toutefois, il est approprié (et bien entendu économe) de l’associer à un pluviomètre ou à une sonde d’humidité, qui paramètreront les arrosages selon des précipitations ou selon le niveau d’humidité du sol.

Les tuyaux d’arrosage

La maison Abeillus emploie des tuyaux de diamètre plus important pour les tuyaux dits principaux. A l’aide de raccords, nos experts pourront venir y greffer des tuyaux plus fins. Il s’agit bien sûr du tuyau principal qui est raccordé à l’arrivée d’eau choisie, après le programmateur.

 

L’arrosage par aspersion

Ce type d’arrosage standard par jet d’eau demeure efficient dans le cadre de zones importantes comme les pelouses, mais présente le penchant négatif de ne pas être économe en eau. Par ailleurs, les carrés potagers doivent faire l’objet d’une approche distincte, car un arrosage automatique de ce type mouillerait les feuilles, ce qui promouvrait le développement d’affections cryptogamiques.

Les arroseurs en bout de tuyau peuvent soit être mobiles, soit plutôt fixes, pour un arrosage enterré.

Les arroseurs mobiles

L’arroseur oscillant constitue le type d’arrosage le plus fréquent. Celui-ci fournit un jet d’eau dit en éventail, particulièrement approprié pour les zones de forme rectangulaires ou carrés. Il nous faudra privilégier les arroseurs paramétrables, afin d’offrir une adaptation plus fine à votre surface. Cela permettra de s’inscrire dans une consommation de l’eau.

L’arroseur rotatif, quant à lui, est composé de bras horizontaux que la pression de l’eau fait pivoter. Ceux-ci sont particulièrement adaptés pour des surfaces circulaires et sont modulables, préférable afin de maitriser la consommation d’eau.

Les arroseurs multi-surfaces sont pourvus de buses et positionnables pour s’adapter à différents types de surface. Ils sont en effet circulaires ou demi-circulaires, de forme ou même rectangulaires.

L’arroseur canon permet quant à lui un arrosage dit en saccades. Nos professionnels les emploient fréquemment, pour des espaces extérieurs d’une certaine taille généralement.

Enfin, les arroseurs définis comme fixes sont des modèles escamotables en tuyères, adaptés afin d’alimenter les surfaces les plus modestes, ou peuvent aussi être pourvus en turbines dans le cas de zones plus larges à arroser.

 

L’arrosage par micro-aspersion

Il s’agit là d’une pluie particulièrement fine, qui permet un arrosage d’une surface allant jusqu’à 3 mètres. Douce et économe à la fois, elle est très adaptée pour effectuer l’arrosage sur-mesure de massifs ou même de petites portions pourvues de gazon. Cependant, puisque l’arrosage est effectué par-dessus, nos experts ne recommandent pas d’arroser le potager, pour ne pas risquer de générer un milieu humide dans lequel les champignons qui génèrent diverses maladies se délectent. Le tuyau est assuré au niveau du sol et fixé à des dérivations, qui se terminent par des micro-asperseurs remontés par des pics. Les asperseurs nécessitent d’être établis tous les mètres ou tous les 2 mètres, selon leur portée. La mise en place est faite à basse pression.

La micro-irrigation

Abeillus peut vous accompagner également en mettant en place pour vous un système de micro-irrigation. Les tuyaux poreux ou micro-perforés, qui présentent un petit diamètre, permettent à l’eau de passer à basse pression, à travers leur paroi ou bien par la disposition de trous localisés à intervalles réguliers. Idéale pour toutes les plantations alignées, cette technologie est économe et en favorise l’apport en eau au pied des végétaux.

Le système de goutte-à-goutte fournit une irrigation lente mais régulière. Le système est aussi à basse pression. À la suite du filtre et du réducteur de pression localisés après le programmateur se trouve le tuyau, qui est stabilisé au sol et qui reçoit des dérivations pour les micro-tuyaux. Les goutteurs seront ainsi agrégés pour chacun des végétaux. Le réseau est finalisé par un bouchon.

 

L’arrosage enterré

Particulièrement technique au niveau du plan d’installation, l’arrosage enterré nécessite généralement une étude technique réalisée par nos professionnels. Nos experts concepteurs mettront en place un plan à l’échelle du terrain, où seront dessinées les turbines selon les endroits à arroser. Nous traçons traditionnellement au compas ces zones et complèterons les insuffisances avec des tuyères.

Les tuyaux sont par la suite positionnés, en prenant en compte le fait qu’un réseau doit consommer significativement moins d’eau que ce qui n’est fourni par la pompe correspondante. Afin d’éviter une trop forte perte de pression en fin de réseau, nous traçons usuellement le chemin le plus rapide avec les tuyaux.

Il ne nous reste alors plus qu’à creuser les fameuses tranchées, afin d’accueillir le matériel. Nous nous appliquerons à réaliser cela de manière assez profonde si la région est froide. Afin d’être efficaces et d’optimiser le temps, nous testerons chaque partie de manière indépendante avant de combler.

Vous avez une question, une idée, un projet ?

Présentez-nous vos espaces et vos aspirations. Nous nous occupons de tout ! Nous proposons un accompagnement "clé en main" et coordonnons l'ensemble des corps de métier mobilisé pour permettre de réaliser un projet paysagé à votre image et sur-mesure dans les meilleures conditions.