Projet :

Promenade
D’Ombre & Lumière

Deux ans après la création du jardin, Abeillus a rendu visite au manoir bleu et à son jardin déjà très épanoui. Il faut dire que c’est une région bénie pour les jardins, il ne gèle jamais et il pleut beaucoup…

Superficie :4 hectares
Localisation : Manoir Bleu – Pointe de la Normandie
Inspiration : Bois des Moutiers
Éco-jardin : potager bio

Contexte

Situé à la pointe de la Normandie sauvage, le Manoir Bleu veut redonner vigueur et beauté à son jardin longtemps abandonné. Pendant trois mois, nous avons donc uni les forces de tous les métiers du jardin (arboriste, jardinier, écologue, fontainier) pour redonner au domaine du Manoir bleu ses lettres de noblesses. Les propriétaires avaient toujours rêvé que leur parc ressemble à celui du bois des Moutiers de Varengeville-sur-Mer dessiné par les paysagistes britanniques William Robinson et Gertrude Jekyll, où les rhododendrons, hortensias, camélias et autres azalées s’y épanouissent.

Le Manoir en schiste bleu est d’une beauté austère. Nous sommes à la pointe de la Normandie là où la terre devient une île, là où ciel et mer se répondent. Le domaine est gardé par un tour de guet moyenâgeuse tournée vers la campagne environnante et qui offre une vue lointaine sur la mer très proche. Abeillus s’est ingénié à apporter de la légèreté et des surprises pour souligner la solennité de la façade aux multiples fenêtres. Les propriétaires, fous de botanique et de jardin anglais, avaient demandé à Abeillus un jardin comme le Parc du bois des Moutiers dessiné par les paysagistes britanniques William Robinson et Gertrude Jekyll, où les rhododendrons, hortensias, camélias et autres azalées s’y épanouissent avec bonheur. Les propriétaires voulaient également un potager qui pourrait s’intégrer au domaine en étant également le point d’intérêt d’une promenade.

Abeillus propose alors une composition qui viendra se nourrir de ses deux désirs, un jardin nourricier et un jardin frais. C’est une évocation qui se déroule en une série de découvertes et de lieux cachés qui se dévoilent au fur et à mesure de la promenade. En ayant en tête que la campagne environnante sera le plus bel écrin de ce jardin.

Pour joindre l’utile à l’agréable, les propriétaires voulaient également créer un potager comme point d’intérêt de la promenade dans leur domaine. Abeillus a ainsi réalisé la composition d’un jardin nourricier et d’un jardin frais qui se dévoilent au fur et à mesure de la promenade.

Abeillus a aménagé un gué en barrette d’ardoise multicolore pour traverser un ru venant alimenter la grande marre naturelle. L’ensemble a été planté de peupliers et de frênes aux pieds desquels poussent des hortensias aspera et villosa. Et un grand ponton sur pilotis a été installé, offrant une vue dégagée sur le plan d’eau et le bois de hêtres qui se reflètent dans ce grand miroir d’eau.

Abeillus propose alors une composition qui viendra se nourrir de ses deux désirs, un jardin nourricier et un jardin frais. C’est une évocation qui se déroule en une série de découvertes et de lieux cachés qui se dévoilent au fur et à mesure de la promenade. En ayant en tête que la campagne environnante sera le plus bel écrin de ce jardin.

En façade principale, bordé de massifs de d’agapanthes bleues, Abeillus propose un jardin de curé, avec le carré des simples et des massifs de delphiniums et de plumbagos de Chine. Ce jardin est clos de branchages de châtaigniers tressées, l’image parfaite du paysage champêtre que l’on traverse pour emprunter le chemin qui mène au potager, on découvre une prairie plantée des incontournables pommiers puis le chemin nous mène vers une grande mare naturelle nourrie par un petit filet d’eau, que l’on traverse par un gué en barrette d’ardoise multicolore aménagé par Abeillus, bordé de peupliers et de frênes, aux pieds desquels poussent des hortensias aspera et villosa et qui nous fait emprunter un escalier de cette même ardoise pour arriver à un ponton sur pilotis qui offre une vue dégagée sur l’étendue d’eau. Le regard se pose alors sur l’immense hêtre pourpre, Abeillus compose autour un tableau végétal fait d’arbres du même ton, comme des érables du Japon, des physocarpes, des arbres de Judées.

Par la grande entrée, le promeneur est invité à emprunter une allée formelle et rectiligne faite de pavées parisiens faisant écho à la façade, elle traverse le lieu bordé de tilleul qui abrite des hortensias serrata puis des formes géométriques et rondes d’osmanthes et de buis qui mène vers une place semi-circulaire laissant contempler les hêtres centenaires bordés d’une lisière blanche composée de rhododendrons américains, d’hortensia, de viornes et d’azalées japonaises.

Il faut alors sortir de cette place et l’on longe un croissant fait de camélias d’un côté et de magnolias de l’autre. On traverse le premier pont de bois pour débuter la promenade par un chemin tout en courbes, mis en évidence par des plateaux taillés de buis et ombragés par de grands érables champêtres. Puis on repasse de l’autre côté de la rive et l’on traverse un terre-plein elliptique planté de multiples rhododendrons, au sein duquel Abeillus a aménagé de chambres de verdure engazonnées. Puis, le chemin se poursuit vers le manoir encadré de part et d’autres d’un miroir d’eau rectangulaire.

Les hortensias (Hydrangea macrophilla – Hydrangea serrata) s’épanouissent au pied des tilleuls, le chemin tout en courbe avance vers un bois d’érables champêtre (Acer campestris).
Avec en arrière fond les hêtres séculaires, un marronnier se trouvant déjà là offre son ombre protectrice aux multiples variétés de rhododendrons leurs pieds sont animée par des hostas panachées (Hosta ‘Green gold’) et de grandes fougères (Osmunda regali). Les rhododendrons forment des chambres de verdures qui invitent au calme et à la méditation
En bordure du bois de hêtres, voici les Spirée japonaises (Spiraea japonica ‘Genpei’), les Hortensias (Hydrangea ‘Annabell’), les Hostas (Hosta ‘Golden tiara’) et Heuchères. (Heuchera ‘Vienna’).

La grande mare est alimentée par un ru dont l’écoulement accompagne la descente de quelques marches dessinées par Abeillus. La mare accueille des Lotus des Indes ou Lotus sacré , blanc (Nelumbo nucifera) Iris de Lousiane ‘Black Gamecock’, des Iris de Louisiane (Iris louisiana ‘Black Gamecock’) viennent fleurir abondamment les rives en début d’été.

Vous avez une question, une idée, un projet ?

Présentez-nous vos espaces et vos aspirations. Nous nous occupons de tout ! Nous proposons un accompagnement "clé en main" et coordonnons l'ensemble des corps de métier mobilisé pour permettre de réaliser un projet paysagé à votre image et sur-mesure dans les meilleures conditions.