Projet :

Jardin de ville
Dans l’ouest parisien

C’est l’histoire d’un jardin de ville dans l’ouest parisien. Un espace sur plusieurs niveaux auquel les propriétaires voulaient donner vie, rendre l’endroit aussi joli et accueillant que le duplex qu’ils venaient de rénover.

Superficie : 210 m2
Localisation : Rueil-Malmaison, 92500
Inspiration : Contemporain

Contexte

C’est l’histoire d’un jardin de ville dans l’ouest parisien. Un espace sur plusieurs niveaux auquel les propriétaires voulaient donner une nouvelle vie, rendre l’endroit aussi joli et accueillant que le duplex qu’ils venaient de rénover entièrement. En effet, le lieu présentait un espace totalement bétonné peu agréable à l’œil, deux zones séparées qui rendaient la circulation impossible, mais aussi un fort besoin de végétalisation d’une cour d’ombre, où la lumière pouvait difficilement se frayer un chemin.

Démolition d’une dalle de béton, terrassement, amendement du sol ainsi qu’une coordination de divers corps de métiers choisis sur mesure, ont permis à Abeillus de proposer une œuvre artistique, un cocon de bien-être où il fait bon se ressourcer, et où les propriétaires peuvent partager avec leurs proches.

Les espaces séparés ont été unifiés grâce à la conception d’une passerelle construite avec du matériel 100% français, pour diminuer l’emprunte carbone, stimuler l’économie locale en favorisant les circuits courts. Le lieu retrouve volume et profondeur, les sens sont maintenant éveillés. Les papilles sont en alerte, à la vue des pommiers, l’odorat en plein éveil grâce à une fine sélection de végétaux, offrant une douce infusion de parfums de roses et de vanille, diffusée délicatement par un tapis d’héliotropes, selon le moment de la journée.

La cour d’ombre s’est littéralement métamorphosée en un tableau luxuriant, un bois de qualité a été sélectionné et coupé dans la région pour façonner de chaleureuses jardinières sur mesure.

Grâce à l’expertise technique et la sensibilité artistique du bureau d’études, cet espace extérieur aride de plus de 210 m² s’est converti en véritable oasis de bonheur, esthétique et écologique.

Les espaces séparés ont été unifiés grâce à la conception d’une passerelle construite avec du matériel 100% français, pour diminuer l’emprunte carbone, stimuler l’économie locale en favorisant les circuits courts. Le lieu retrouve volume et profondeur, les sens sont maintenant éveillés. Les papilles sont en alerte, à la vue des pommiers, l’odorat en plein éveil grâce à une fine sélection de végétaux, offrant une douce infusion de parfums de roses et de vanille, diffusée délicatement par un tapis d’héliotropes, selon le moment de la journée.

La cour d’ombre s’est littéralement métamorphosée en un tableau luxuriant, un bois de qualité a été sélectionné et coupé dans la région pour façonner de chaleureuses jardinières sur mesure.

Grâce à l’expertise technique et la sensibilité artistique du bureau d’études, cet espace extérieur aride de plus de 210 m² s’est converti en véritable oasis de bonheur, esthétique et écologique.

” La première réponse d’Abeillus a été de réconcilier les deux jardins avec la conception d’une passerelle réalisée avec du matériel 100% français, pour diminuer l’empreinte carbone et stimuler l’économie locale. “

Le lieu est atypique : l’appartement se situe au rez-de-chaussée d’un ancien relais de chasse du 18ème siècle rappelant les nobles bâtisses de la côte basque. Malgré le charme de l’endroit, plusieurs points étaient à concilier :

– Un jardin divisé en deux espaces séparés rendant la circulation entre les différentes zones du jardin impossible

– Un vis-à-vis important avec le voisinage méritant d’être masqué ;

– Des chambres donnant sur la cours anglaise manquant d’une vue agréable.

– A cela s’ajoute le goût des propriétaires pour les jardins de l’ouest de la France pour leur fraîcheur et leur végétation abondante ainsi que leur volonté de disposer d’un jardin écologique dans lequel des enfants pourraient jouer sans crainte.

Après quelques semaines de coordination de différents corps de métiers choisis sur mesure, Abeillus a su proposer une œuvre artistique, mais aussi un cocon de bien-être où il fait bon se ressourcer et partager avec ses proches. Un jardin d’une esthétique unique est né, reflétant l’expertise technique et la sensibilité artistique de son bureau d’études, dans le respect de l’environnement et favorisant les circuits courts.

Celle-ci offre une véritable promenade de douze mètres de long, en châtaignier de Bretagne pour s’harmoniser avec les terrasses, c’est l’objet architectural du projet qui surplombe la cours anglaise. Les végétaux choisis pour mettre en valeur ce chemin appellent à l’éveil des sens. Le choix d’arbres fruitiers, tel que deux poiriers, Pyrus communis ‘Comtesse de Paris & Doyenné du Comis’, un abricotier Prunus armeniaca, et un cerisier Prunus cerasus ‘Bigarreau Noir’.

De cette promenade, il est apparu évident que les Rosiers seraient à leur aise et suffisamment proche du promeneur pour l’enivrer de leurs parfums et admirer le dessin délicat de cette reine des fleurs. Abeillus a planté Rosa moschata ‘Neige d’été’ un rosier arbuste présentant des fleurs raffinées dotées d’un délicieux parfum musqué, un rosier grimpant, Rosa anglais ‘Gertrude Jekyll’ à la belle forme de rose ancienne, d’un rose intense au parfum exceptionnellement fort. En contre-point de cette profusion de couleur rose, deux rosiers blancs, Rosa grimpant ‘Neige d’Avril’, c’est un rosier liane qui produit des fleurs doubles blanches aux étamines dorées et Rosa grimpant ‘Palais Royal’ aux fleurs doubles de forme ancienne. Pour s’harmoniser aux parfums de ses roses, des chèvrefeuilles ont été installés, Lonicera japonica ‘Dart’s Acumen’ et Lonicera ‘Celestial’, un chévrefeuille très parfumé, aux élégantes fleurs en trompette rose à base crème avec des boutons bordeaux.

La deuxième réponse d’ABEILLUS a été de faire de la cours anglaise un tableau végétal suspendu. Pour s’acquitter de ce paysage brut et aride, un choix de bois de qualité coupé dans la région a permis de réaliser une grande jardinière de plus de six mètres de long avec une structure tubulaire en acier et des planches de mélèze rappelant les clôtures du jardin.

Une grande attention a été portée à la sélection de plantes telles que des Hosta undulata ‘Albomarginata’ aux beaux feuillages panachés et aux panicules de fleurs mauves, des Hosta sieboldiana avec leurs feuilles veinées bleues glauques en formes de cœur, des Hosta ‘Honeybells’ aux grandes feuilles cordiformes, légèrement ondulées sur les bords, profondément veinées, lustrées, vert pâle, aux fleurs blanches zébrées de lavande et parfumées. Avec les Hosta, Abeillus a associé des fougères de toutes tailles. Des Dryopteris dilatata (Polystic dilaté) au port étalé, aux larges frondes, régulièrement et profondément découpées, font penser à de la dentelle. Des Thelypteris palustris (ou fougère des marais) qui aiment l’ombre et la terre humide apportent à la composition un vert lumineux venant éclairer le tableau. Des Asplenium scolopendrium ‘Undulatum’ ou Scolopendre langue de bœuf, également appelée langue de cerf, fougère aux feuilles très larges apprécie l’ombre légère aux pieds d’arbres feuillus rappellent avec bonheur l’atmosphère de sous-bois voulue dans la composition. Les couleurs de l’automne sont apportées par 2 érables de Japon. Un Acer palmatum Orange Dream, porte un magnifique feuillage de printemps jaune-orange vif, puis devient vert clair, très lumineux, en été et vire jaune d’or – orange vif à l’automne. A ses côtés, Abeillus a choisi un Acer palmatum Arakaw, d’un lumineux feuillage vert tendre avec quelques touches roses au printemps, puis vert plus soutenu en été avec des pétioles courts et rouges, et enfin orange-rouge vif à l’automne.

Abeillus a choisi une sélection d’herbes venant ponctuer la plantation dense pour une touche de légèreté : Hakonechloa macra ‘All Gold’ ou Herbe du Japon, une jolie graminée, aux longues feuilles arquées, mais aussi Carex comans ‘Bronze Form’ ou Laîche bronze qui vient faire écho au vert affirmé des hostas.

Dans ce jardin d’ombre, le choix de feuillage coloré est essentiel, les heuchères dont les feuillages vont du pourpre au vert le plus tendre sont indispensables au décor. Abeillus a proposé Heuchera ‘Regina’ une grande heuchère au feuillage pourpre, teinté d’argent qui se couvrent de légères fleurs roses à la fin du printemps, Heuchera ‘Lime Rickey’, avec un feuillage vert chartreux répondant au jaune-or de l’Herbe du Japon et aussi Heuchera ‘Christa®’ nouvelle heuchère au feuillage d’abord chartreux, virant au corail cuivré avec une floraison couleur crème.

Les volumes et les profondeurs ont ainsi été exploités, en harmonie parfaite avec la palette de chromatiques choisie, convertissant les contraintes d’un espace extérieur en atouts, tout en optimisant au maximum l’espace. La cour d’ombre s’est littéralement métamorphosée en tableau luxuriant, envahissant une vaste jardinière de plus de 6 mètres de long, suspendue à plus d’1 mètre afin d’avoir à disposition et à hauteur de regard la sélection de végétaux proposés. Ce spectacle naturel fait offre différents feuillages et floraisons au fil des saisons.

Ainsi, cet espace extérieur aride de plus de 150 m², initialement rempli de contraintes, grisâtre de par l’abondance de béton et présentant certaines zones très peu lumineuses s’est converti en véritable espace de douceur et de bien-être. Il offre désormais une dimension tant artistique qu’écologique et propose une promenade des sens qui combine zones luxuriantes, tableaux végétaux fleuris et espaces fruitiers ou aromatiques.

Vous avez une question, une idée, un projet ?

Présentez-nous vos espaces et vos aspirations. Nous nous occupons de tout ! Nous proposons un accompagnement "clé en main" et coordonnons l'ensemble des corps de métier mobilisé pour permettre de réaliser un projet paysagé à votre image et sur-mesure dans les meilleures conditions.